Coup de chaleur

 

 

ATTENTION

 Coup de chaleur!

 

 

 

La fourrure et la voiture.... à bannir!

 

 

Le cas le plus fréquent du "coup de chaleur" est, bien entendu, celui des chiens laissés dans la voiture:

 

L'animal attend sagement le retour de son maître dans le véhicule où le soleil réchauffe l'habitacle rapidement faisant ainsi monter la température à 50°C voire 70°C. Le chien expire alors de l'air chaud et humide qu'il réinspire par la suite. Sa température corporel augmente rapidement et les symptômes apparaissent allant jusqu'à provoquer un oedème cérébral (accumulation importante et anormale de sérum dans  le ou les tissu(s) concerné(s) ). L'animal décède rapidement dans le véhicule à moins d'être sortie à temps et soigné.

 

 

Le coup de chaleur chez les animaux domestiques: c'est quoi?

 

Ce phénomène, pouvant être mortel s'il n'est pas traité rapidement, est expliqué par une hyperthermie sévère liée aux conditions extérieures. Le chien et le chat, ayant très peu de glandes sudoripares (situées pour la plupart sous leurs pattes) ne suent pas ou très peu. Ils ont certains moyens de refroidir leur corps, bien entendu, dont la respiration qui joue un rôle majeur.

 

L'halètement, plus marquée chez le chien, permet de réguler la température du corps. L'animal inspire de l'air frais qui aide au refroisdissement du corps alors que l'air expiré (chargé de vapeur d'eau) transporte la chaleur vers l'extérieur. Lorsque l'animal est stressé ou qu'il se trouve dans un environnement plus chaud, sa respiration va s'accélérer naturellement, augmentant les échanges d'air chaud et froid pour maintenir l'équilibre thermique du corps.

 

Cet échange sera donc inefficace si l'animal se trouve dans un environnement très chaud et humide ou s'il a des difficultés respiratoires (air chaud et humide respiré dans le premier cas et incapacité à bien ventiler correctement dans le second). Dans les deux cas, le corps subira une "surchauffe" dû à l'impossibilité de se refroidir efficacement. Le corps aura alors besoin de plus d'air frais, mais comme il n'en trouve pas, rien ne pourra empêcher la température d'augmenter. L'animal se retrouvera en situation critique si sa température atteint ou dépasse les 40,5°C à  41°C. Un chien laissé dans un véhicule peu mourir en moins de 30 minutes et ce, même par temps doux (20°C à 25°C).

 

Une température ambiante élevée et un fort taux d' humidité sont une situation à risque, mais les caractéristiques peuvent aussi varier selon les cas suivant:

 

- Un exercice important dans un environnement chaud peut accélérer le risque de surchauffe du corps.

 

- L'obésité et/ou un problème cardio-respiratoire par temps chaud peut développer un coup de chaleur.

 

- Les brachycéphales (race ayant un nez "écrasé") comme les Pékinois, les Boston terrier, les Lhassa apso, les Boxers, les Bouldogues et les Carlin (pug) sont d'autant plus à risque puisqu'ils ont déjà de la difficulter à respirer dû à leur conformation facial.

 

- Laisser un animal en plein soleil à l'intérieur ou à l'extérieur, par jour de très forte chaleur peut également entraîner un coup de chaleur.

 

 

 

Les symptômes:

 

 

- Un halètement très marqué dû à une fréquence respiratoire augmentée.

 

- Une forte salivation ou une gueule qui "mousse" qui augmentera la déshydratation.

 

- Une agitation dû à l'inconfort de l'animal.

 

- Une vasodilatation (les vaisseaux sanguins se dilatent fortement) entraînant l'oedème cérébral d'où les difficultés motrices, une baisse de la vigilance et des troubles de la coagulation sanguine.

 

- Une cyanose (muqueuses bleues/violacées) s'implante, car il n'y a pas assez d'oxygène dans le sang.

 

- L'abattement et la prostration surviennent. Des convulsions peuvent se manifester également.

 

- Le décès de l'animal.

 

*** Dans les cas d'exercices intensifs par temps chaud, il y aura destruction des fibres musculaires et des problèmes rénaux peuvent survenir.

 

 

Quoi faire dans le cas d'un coup de chaleur?

 

 

- Sortir l'animal de l'environnement à problème et le mettre au frais

 

- Appelez un vétérinaire, car c'est une urgence vitale et ce dernier est un allié indispensable pour sauver votre animal.

 

- Si vous devez commencer le refroidissement à la maison, évitez de refroidir le corps trop bas et trop vite pour éviter un choc thermique, visez une température corporelle de 39°C à 39,5°C. Débuter avec de l'eau fraîche puis de plus en plus froide en prenant la température rectale de votre animal régulièrement. Assurez-vous que les pattes trempent dans l'eau.

 

- Présentez de l'eau fraîche à boire sans le forcer.

 

- Dès que possible, présentez-vous chez un vétérinaire pour s'assurer de l'état de santé de votre animal.

 

 

*** Un refroidissement brutal peut entraîner une vasoconstriction (contraction brutale des vaisseaux sanguins périphériques) et empêcher l'évacuation de la chaleur souhaitée. ***

 

 

Les précautions pour éviter un coup de chaleur?

 

 

- Par temps chaud et humide évitez de laisser votre chien ou votre chat dans un espace clos, peu ou pas aéré, comme un véhicule !

 

- Laissez votre animal à l'ombre dans un lieu aéré et frais si vous devez l'attacher.

 

- Laissez toujours de l'eau froide et fraîche à votre animal en tout temps.

 

- Favorisez la circulation d'air et la climatisation si possible.

 

- Lors de long trajet en voiture, faîtes des pauses fréquentes (aux 2 heures) pour aérer votre animal et le faire boire.

 

- Évitez les situations et les environnements à risques si vous avez un chien brachycéphale ou aux prises avec un problème de santé comme l'obésité et des difficultés cardio-respiratoire.

 

 

*** Si vous suez et vous vous sentez écrasé(e) par la chaleur dites vous que votre animal subit plus fortement cette chaleur donc soyez vigilant(e) !***